Les apports en industrie dans les Sarl

-


Par Me Sassi, avocat en droit des affaires à Paris (tousvosactes-avocat-ms.fr)


Lors de la création d’une Sarl, il est possible d’effectuer différents types d’apports et seuls certains vont concourir à al formation du capital social.


Ces différents apports sont :


  • Les apports en numéraire (c’est à dire les apports en argent)
  • Les apport nature (c’est à dire les apports de biens corporels ou incorporels)
  • Et les apports en industrie


Les apports en numéraires et en nature sont les seuls à entrer dans la constitution du capital social, contrairement aux apports en industrie.


Les apports en industrie méritent qu'on s'y intéresse compte tenu de leur spécificité et du potentiel qu’ils peuvent donner à une association.


Qu'est qu’un apports en industrie ?


Dans le cadre d’un apport en industrie, un associé personne physique va mettre à disposition de la société un savoir-faire ou des connaissances spécifiques qu’on nommera apport en industrie.


L'apport en industrie ne participe pas du capital social étant précisé toutefois que toutes les règles régissant les apports en industries doivent figurer dans les statuts (rémunération, modalités, durée, définition des apports effectuées).


En effet, si les apports en industries ne figurent pas dans les statuts, ils sont considérés comme inexistants.


En contrepartie de cet apport en industrie, l’apporteur en industrie recevra des parts d’industrie, qui sont une catégorie particulière de parts sociales.


Les titres reçues en contrepartie d'un apport en industrie ne peuvent être ni cédés, ni transmis.


Par conséquent, en cas de vente de la société, les apporteurs en industrie ne peuvent pas encaisser de possible plus-values.


Si nous devions souligner l’intérêt majeur des parts d’industrie, nous indiquerions que les apports en industries permettent aux créateurs d'entreprises de partager les bénéfices réalisés, et de participer aux décisions collectives voir d'exercer le contrôle de la société sans avoir besoin d'immobiliser des sommes importantes au capital.


Quels sont les droit de l'apporteur en industrie


L'apport en industrie donne lieu à l'attribution de part du capital de la société, sous la forme de parts sociales en industrie.



Ces parts sociales en industrie ouvre droit à une part des bénéfices distribués, cette part n'étant pas forcément proportionnelle à leur part de capital.


Et enfin, les associés en industrie ont également le droit de participer aux décisions collectives et de voter aux assemblées générales, leurs droits de vote ne reflétant pas forcément leur part de capital.


Comment Évaluer des apports en industries


Evaluer un apport en industrie s'avère compliqué car il s'agit d'évaluer un apport immatériel.


L'évaluation consiste à chiffrer le coût qu'aurait dû supporter la société pour bénéficier d'un travail ou de connaissances similaires.


En cas de difficulté, sachez qu’il est possible de saisir un commissaire aux apports.


Quels sont les obligation de l'apporteur en industrie


L'associé qui effectue un apport en industrie s'engage à apporter les connaissances techniques promises, à ne pas concurrencer la société, par défaut exercer son activité pendant toutes la durée de la vie de la société.


Si l'apporteur n'est plus en mesure de continuer son activité, son apport devient caduc.


Conclusion


Les apports en industrie sont un moyen souvent intéressant d’intéresser et d’associer certains talents au développement d’une société en cours de constitution.


En effet, les associés en industrie vont pouvoir être intéresser au résultat de la société sans pour autant détenir une fraction du capital sous forme de parts sociales classiques.


Cela permet ainsi d’évaluer les compétences et la rentabilité de certains potentiels avant de les associés « pour de vrai ».


www.Tousvosactes.fr est le département rédaction d’actes juridiques pour les entreprises de notre cabinet d’avocats en droit des affaires et en droit fiscal.


Fort de 20 ans d’expérience, nos avocats en droit des affaires rédigent au meilleur prix tous les types d’actes juridiques, des plus courants* en 24 heures (création de sociétés, comptes annuels, changement de dirigeant, transfert de siège etc.) au plus complexes (transformation de sociétés, transmission universelle du patrimoine, fusion, apport partiel d’actif etc.)


Pour une sécurité optimale, toutes nos prestations sont réalisées en interne par des avocats en droit des affaires qui tiennent systématiquement compte des aspects juridiques, fiscaux et sociaux des opérations qui nous sont confiés.


Exemple de tarifs TTC et frais compris !


Création de société

999 euros TTC

Gérant / Président

999 euros TTC

Dénomination sociale / Objet social

999 euros TTC

Transfert de siège social

999 euros TTC

Dépôt de marque

899 euros TTC

Comptes annuels

449 euros TTC

Perte de la moitié du capital social

799 euros TTC

Mise en sommeil

699 euros TTC

Dissolution / Liquidation

699 euros TTC

Cession de parts sociales

899 euros TTC

Actes et contrats divers

Sur devis TTC


Nos tarifs comprennent :


  • La rédaction de tous les actes par un avocat en droit des affaires (statuts, etc.)
  • Un contact direct avec l’avocat qui aura rédigé les actes
  • Les frais d’annonce légale et de greffe de Tribunal de commerce
  • Toutes les formalités légales auprès du greffe du Tribunal de commerce
  • Toutes les formalités légales auprès du Centre de Formalités des Entreprises de la Chambre de commerce et d’Industrie


Seuls les éventuels frais de chambre des métiers relatifs à certaines activités spécifiques ne sont pas compris (200 euros).


Vos avantages :


Un budget maitrisé

Un accompagnement personnalisé

Une prestation complète (K bis)

Un paiement sécurisé

(Une prestation en 5 heures avec supplément pour les opérations courantes)


07.71.58.58.58 / Contact@tousvosactes.fr


Création de sociétés / changement de gérant / transfert de siège social / Comptes annuels Cession de parts sociales / Contrats divers / dépôt de marque INPI etc.








Partager cet article sur

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

<% comment.display_name %> a réagit le <% comment.full_date %>

  • <% subcomment.display_name %> a répondu le <% subcomment.full_date %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !